Fermer
 
 

Les communautés

Siège social international

Depuis sa création, le Cirque du Soleil aspire à être un acteur responsable de changement, et la décision d’établir son Siège social international dans le quartier Saint-Michel à Montréal en témoigne avec éloquence. Lorsqu’est venu le temps pour le Cirque du Soleil, à la fin des années 1990, de se doter d’infrastructures permanentes, l’entreprise a voulu choisir un lieu où sa présence pourrait avoir le plus grand impact positif possible. Le choix du quartier Saint-Michel, dans le Nord de Montréal, un quartier parmi les plus sensibles au Canada, a offert au Cirque la possibilité de relever un défi considérable en posant des gestes significatifs envers la communauté.

La TOHU : une cité des arts du cirque

La fin des années 1990 voit se dessiner à Montréal un projet d’envergure : concentrer en un même lieu une masse critique d’infrastructures de création, de formation et de diffusion en arts du cirque. C'est dans cette foulée qu'en 1999, le Cirque du Soleil a pris l'initiative de mobiliser ses partenaires privés et publics dans la création de la TOHU. Fondé en 2003, en collaboration avec l'École nationale de cirque et En Piste, le regroupement national des professionnels du cirque, cet organisme à but non lucratif (OBNL) a une triple mission : faire de Montréal une capitale mondiale des arts du cirque, participer activement à la réhabilitation du Complexe environnemental de Saint-Michel, un des plus grands sites d'enfouissement de déchets en milieu urbain en Amérique du Nord, et contribuer au développement du quartier Saint-Michel à Montréal. Depuis, le soutien du Cirque du Soleil envers la TOHU, sous différentes formes, financières ou non, est demeuré indéfectible.

Arts nomades : une contribution à la persévérance et la réussite scolaires

Créé en 2006, par le Cirque du Soleil, l’École Buissonnière et la communauté de Saint-Michel, le programme Arts nomades est dédié aux enfants des écoles primaires du quartier Saint-Michel. Par le biais des arts et de la culture, Arts nomades vise à contribuer au développement personnel et social des enfants. Il propose une approche pédagogique qui se traduit par une équipe d’artistes pédagogues travaillant en étroite collaboration avec des enseignants. Ensemble, ils coaniment des ateliers de danse, de cirque et d’arts plastiques, présentent des spectacles, expositions et vernissages réalisés par les enfants et organisent des sorties culturelles.