Denise Stefanie Gonzalez

ENTREVUE

Plus grande réalisation artistique avant de joindre le Cirque du Soleil:

J’ai fait mes premiers enregistrements professionnels à l’âge de huit ans et j’ai lancé mon premier album de jazz à 12 ans. Ma première expérience de tournée a été lorsque j’ai occupé le rôle principal dans la comédie musicale Selena Forever. J’ai chanté devant 45 000 personnes lors d’un gala retransmis à la télévision et devant 650 000 personnes à Fiesta Broadway, le plus grand festival de musique latine à Los Angeles!

Parle-nous de ton parcours artistique avant de joindre le Cirque:

J’ai commencé ma formation vocale au Mt. San Jacinto College à huit ans. J’ai aussi suivi des cours au conservatoire De Las Rosas à Morelia, au Mexique, le plus vieux conservatoire d’Amérique du Nord. À 12 ans, j’ai commencé à étudier le jazz et le chant classique à l’Idyllwild Arts Academy, où je profitais d’une bourse d’études. Je n’y suis pas restée longtemps, car j’ai me suis jointe au spectacle Quidam. Après avoir fait partie de Quidam pendant un an et demi, je suis retournée aux études à Pepperdine University à Malibu, en Californie. J’ai obtenu une majeure en musique.

  • Denise Stefanie Gonzalez
  • États-Unis
  • Chant
Quand t’es-tu jointe au Cirque du Soleil?

Je suis entrée au service du Cirque du Soleil en 2002, à l’âge de 13 ans.

Comment a eu lieu ton premier contact avec le Cirque? Quel était le contexte?

Mon agent a contacté le Cirque du Soleil et peu près, j’ai enregistré des démos sur des pièces de Quidam. On m’a ensuite invitée à une audition à Los Angeles.

Raconte-nous ton audition, ta formation ou ton atelier.

J’ai été surprise de voir à quel point l’atmosphère était décontractée pour l’audition; tout le monde était très sympathique et on m’a mise à l’aise, comme si je chantais pour mes amis! Après mon audition, quelqu’un du Casting m’a accompagnée pour rencontrer ma famille et discuter un peu. C’était la meilleure audition possible!

Comment s’est passée ton intégration à Montréal et au sein du spectacle?

Je suis arrivée à Montréal au début du mois de janvier 2002; il faisait FROID! J’ai adoré la ville et mon passage au Studio. J’étais en deuxième secondaire à l’époque, et j’avais donc de l’école le matin, puis des cours de chant, un cours de jeu et finalement un cours de mouvement. J’ai quitté Montréal pour rejoindre Quidam au début du mois de mars.

Comment le fait de faire partie d’un spectacle du Cirque du Soleil te permet-il de t’exprimer dans ta discipline?

En tant que chanteuse, être en mesure de donner le meilleur de soi est important pour se découvrir intérieurement, autant mentalement que physiquement… et il faut le faire quotidiennement. Ça prend beaucoup de dévouement, de constance et de connaissance de soi. Une fois qu’on maîtrise cet aspect, on est en mesure de donner notre meilleure prestation à chaque représentation.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait d’être membre du Cirque du Soleil?

Ce que j’aime le plus à propos du Cirque du Soleil, c’est la possibilité de voyager, la chance de se donner en spectacle, l’énergie fantastique du public et tout le talent qui nous entoure. Et comme si ce n’était pas assez, j’ai l’impression d’avoir une famille en tournée.

Comment s’est passée la transition de ton ancienne carrière à ton rôle actuel au Cirque?

Je m’estime chanceuse d’avoir pu travailler pour le Cirque du Soleil si jeune, parce que j’ai pu m’adapter rapidement et ma mère m’accompagnait en tournée! Maintenant que je voyage seule, les transitions sont plus faciles à faire.

Pourquoi recommanderais-tu à un artiste de devenir un membre du Cirque?

C’est l’occasion de faire carrière dans ce qu’on aime faire, sans mentionner l’excitation liée à la découverte de villes, de cultures, de langues et même de nos collègues. De plus, on apprend toujours quelque chose de nouveau… J’ai commencé comme chanteuse et maintenant, je m’entraîne à faire des acrobaties aériennes!

Comment se passe la vie en tournée?

La vie en tournée est très différente. Apprendre à vivre dans ses valises, c’est toujours un défi, surtout si on adore les chaussures comme moi! Mais c’est super. Quand on arrive dans une nouvelle ville, c’est toujours excitant, car il y a plein de choses à voir et à découvrir! La vie en tournée n’est JAMAIS ennuyante.

D’autres commentaires à partager?

Mon expérience avec le Cirque du Soleil a été très excitante. J’ai commencé à travailler pour le Cirque à 13 ans et j’ai voyagé partout en Amérique du Nord et même au Japon. J’ai quitté Quidam pour terminer mes études secondaires et aller à l’université, et après une année d’université, je suis repartie en tournée avec le Cirque du Soleil, dans Corteo. Je me sens privilégiée et j’ai bien l’intention de travailler pour le Cirque dans l’avenir!