Marco De Santi

Entrevue

Quel a été ton plus grand accomplissement artistique avant de te joindre au Cirque du Soleil?

Médaille d’or aux XGames d’Amérique latine en 2002 et 2003; deuxième rang du classement mondial en 2004; médaille d’argent aux XGames en 2004; médaille d’or aux XGames d’Asie en 2004.

Parle-nous de ton parcours athlétique, acrobatique ou artistique avant d’entrer au service du Cirque :

J’étais rollerblader professionnel. Quand je n’avais pas les pieds dans mes patins, j’aimais apprendre des figures, comme les sauts périlleux arrière, les appuis renversés et d’autres genres d’acrobaties.

  • Marco De Santi
  • Brésil
  • Rollerblading
Quand t’es-tu joint au Cirque du Soleil?

En septembre 2005, à Montréal, pour la création de LOVE. Quel beau moment!

Comment a eu lieu ton premier contact avec le Cirque? Quel était le contexte?

En 2000, j’ai passé une audition dans un « skate park » au Brésil. Puis, le Cirque m’a invité (avec quelques amis) à une deuxième audition, où j’ai dû imiter des personnages comiques en patinant.

Raconte-nous ton audition, ta formation ou ton atelier.

Pendant mon audition, j’ai dû jouer plein de personnages. C’est quelque chose que je n’avais jamais fait auparavant. Je n’aurais jamais imaginé faire ça.

L’entraînement au Cirque était fou, d’un point de vue de rollerblader… Je me sentais comme un ninja. On a aussi fait du parkour, du trampoline et du théâtre.

Comment s’est passée ton intégration (à Montréal ou au sein d’un spectacle)?

J’avais l’impression d’être à ma place, au milieu d’une bande de gens très énergiques aux talents multiples. J’ai appris beaucoup de choses en tant qu’artiste de scène et j’ai aussi amélioré mes aptitudes en rollerblade.

Comment le fait de faire partie d’un spectacle du Cirque du Soleilte permet-il de t’exprimer dans ta discipline?

Dans les compétitions de rollerblade, je devais donner un spectacle, mais ce n’était pas comme jouer la comédie. Ici, je peux faire ce que je veux — faire le fou et m’amuser sur scène.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait d’être membre du Cirque du Soleil?

J’aime être entouré de gens si talentueux et avoir la chance d’apprendre et de me développer en tant qu’acrobate.

Comment s’est passée la transition de ton ancienne carrière à ton rôle actuel au Cirque?

La compétition me manque, mais c’est un nouveau défi — je rivalise contre moi-même et je repousse mes propres limites.

Pourquoi recommanderais-tu à un artiste de devenir un membre du Cirque?

Le Cirque est une entreprise fantastique pour laquelle travailler. Cela vous ouvrira des portes pour l’avenir!

Comment se passe la vie à Las Vegas?

Las Vegas est ouverte 24 heures sur 24 et on peut s’y amuser à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit!

As-tu d’autres commentaires à partager?

Le Cirque est beaucoup mieux que je ne le croyais. En tant qu’artiste, on nous donne la chance de rendre un spectacle de haut niveau encore meilleur!