Tumelo “Michael" Moloi

Entrevue

Quel a été ton plus grand accomplissement artistique avant de te joindre au Cirque du Soleil?

7e Jeux africains de 1999; Vita Dance Umbrella Awards 1997-2000; tournée en Europe de 2001 à 2006 (France, Belgique, Londres, Allemagne et Suède).

Parle-nous de ton parcours artistique avant de joindre le Cirque :

J’ai fait partie de Via Katlehong pendant plus de 10 ans comme chorégraphe, professeur et danseur.

  • Tumelo “Michael" Moloi
  • Johannesburg
  • Gumboots, Pantsula et claquettes
Quand t’es-tu joint au Cirque du Soleil?

En décembre 2006. J’ai passé seulement une semaine à Montréal avant de déménager à Las Vegas.

Comment a eu lieu ton premier contact avec le Cirque? Quel était le contexte?

Je participais à un festival, en France, quand le Cirque m’a découvert, et ça a mené à une audition en Afrique du Sud.

Raconte-nous ton audition, ta formation ou ton atelier.

J’ai trouvé l’audition facile, parce que je n’avais qu’à faire ce que je faisais depuis des années. La formation a été dure, mais excitante.

Comment s’est passée ton intégration?

Ça a été difficile au début de travailler avec un groupe de danseurs qui possédaient des aptitudes très variées, mais ma transition a été facilitée parce que j’ai travaillé avec des artistes ravissantes et talentueuses comme Natasha Jean-Bart (Lady Madonna dans LOVE).

Comment le fait de faire partie d’un spectacle du Cirque du Soleil te permet-il de t’exprimer dans ta discipline?

Le Cirque offre aux artistes la liberté d’explorer et de se développer dans bien des avenues. L’art et la culture qu’on retrouve au sein de cette entreprise me plaisent beaucoup.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait d’être membre du Cirque du Soleil?

J’adore travailler avec des gens d’horizons différents et découvrir ce qu’ils font. J’aime aussi la sécurité de mon premier contrat de longue durée et tous les avantages que le Cirque offre.

Comment s’est passée la transition de ton ancienne carrière à ton rôle actuel au Cirque?

Chose intéressante, j’ai découvert que je m’étais plus développé en tant qu’artiste de scène qu’en tant que danseur. Je suis heureux de dire que je fais ce que j’ai fait toute ma vie, mais que maintenant, je le fais à la façon Cirque.

Pourquoi recommanderais-tu à un artiste de devenir un membre du Cirque?

Faire partie du Cirque du Soleil, ce n’est pas seulement agréable sur scène, c’est aussi agréable en dehors du travail.

Comment se passe la vie à Las Vegas?

La vie à Las Vegas peut être folle et un peu confuse par moments, parce qu’il se passe énormément de choses dans une seule et même petite ville, mais c’est aussi ce qui rend la chose excitante!

As-tu d’autres commentaires à partager?

Gardons allumée la flamme de l’art avec passion et amour! L’union est magique!