Zengjiao-JIAN

Quel a été ton plus grand accomplissement athlétique avant de te joindre au Cirque du Soleil?

J’ai remporté le 6e championnat national de Chine de wushu et j’ai été champion du monde.

Parle-nous de ton parcours athlétique avant de te joindre au Cirque :

J’ai vingt ans de formation professionnelle, j’ai fait partie de l’équipe de wushu de Beijing et j’ai été entraîneur pour TNT Wushu Chicago, et au National Wushu Center de Los Angeles. J’ai aussi participé à l’émission de MTV The Soon to be Winner et j’ai été cascadeur dans le film de MGM Warriors of Virtue.

  • Zengjiao-JIAN
  • Chine
  • Wushu (art martial)
Quand t’es-tu joint au Cirque du Soleil?

En novembre 2003.

Comment a eu lieu ton premier contact avec le Cirque? Quel était le contexte?

Bien que je connaissais la réputation du Cirque, j’ai été épaté quand j’ai vu Mystère. Je rêvais de pouvoir un jour pratiquer mon wushu sur une telle scène. Quand j’ai entendu parler de KÀ, je me suis dit que mon rêve allait se réaliser.

Raconte-nous ton audition, ta formation ou ton atelier.

J’ai passé une audition et très rapidement, je me suis retrouvé en route pour l’enneigée et l’irréelle Montréal. Comme je me suis joint à KÀ en vue du processus de création, je n’ai pas suivi de formation et je n’ai pas participé à des ateliers.

Comment s’est passée ton intégration au sein du spectacle?

Comme je me suis joint à KÀ pendant sa création, ça a facilité mon intégration. J’ai dû travailler dur, mais donner un spectacle me met en confiance et les applaudissements du public sont la plus belle récompense.

Comment le fait de faire partie d’un spectacle du Cirque du Soleil te permet-il de t’exprimer dans ta discipline?

Le fait d’avoir dû adapter mes aptitudes à mon personnage m’a permis de mieux m’exprimer, autant sur le plan personnel que sur le plan de mes compétences.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait d’être membre du Cirque du Soleil?

J’aime beaucoup la réunion hebdomadaire durant laquelle les artistes et les employés se réunissent comme une grande famille.

Comment s’est passée la transition de ton ancienne carrière à ton rôle actuel au Cirque?

Quand j’ai commencé au Cirque, je me suis rendu compte que ma formation ne m’avait pas préparé au type de prestation audacieuse et ouverte qu’on exigeait de moi. J’estime que mes horizons se sont élargis, que mon esprit est plus ouvert et que mes aptitudes se sont développées.

Pourquoi recommanderais-tu à un artiste de joindre le Cirque?

Quand je recommande le Cirque à un artiste, je lui explique que le Cirque donne les meilleurs spectacles au monde, que c’est une grande organisation et une occasion unique.

Comment se passe la vie à Las Vegas?

J’aime ma vie à Las Vegas. Depuis que j’ai déménagé ici, j’ai acheté une maison, j’ai épousé la fille de mes rêves, Zula (elle aussi est artiste dans KÀ!) et bientôt nous serons parents pour la première fois.

As-tu d’autres commentaires à partager?

Temps + Occasion + Effort = Succès