Dominic Champagne

Artiste prolifique et polyvalent, auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, co-fondateur et directeur artistique du Théâtre il va sans dire, Dominic Champagne a signé la création, à la scène comme à la télévision, d'une centaine de spectacles depuis 20 ans. Parmi ceux-ci, LOVE, L'Odyssée, Don Quichotte, Cabaret Neiges Noires, La Cité Interdite, Les Grands Procès et Le Plaisir croît avec l'usage.

Avec le Cirque du Soleil, en plus du spectacle LOVE créé en collaboration avec les Beatles en 2006, il a signé le spectacle Varekai, en tournée à travers le monde depuis 2002 et ZUMANITY,à l'affiche à Las Vegas depuis 2003. à la télévision, en plus de l'adaptation de plusieurs de ses pièces, Dominic a signé de nombreuses émissions dramatiques et spectacles de variétés dont la série Les grands procès, Le plaisir croît avec l'usage, les spectacles de la Fête nationale, les cérémonies d'ouverture des Jeux de la francophonie, Tous unis contre le SIDA, la Soirée des Masques, etc.

Diplômé de l'école nationale de théâtre du Canada, il a reçu plusieurs prix et distinctions liés à ses oeuvres, dont L'Ordre du Canada, des Prix Gémeaux (meilleure réalisation, meilleur texte dramatique), les Masques du public et de la meilleure adaptation, les Prix de la critique, ainsi que le Grand prix du théâtre de la Communauté urbaine de Montréal. Le CD de LOVE, auquel il a collaboré, a également reçu deux Grammy Awards dont celui de « Best Compilation Soundtrack Album ».

Membre de plusieurs groupes de réflexion, regroupements et conseils d'administration dans le domaine culturel, il a également été professeur et conférencier notamment à l'école nationale de théâtre, au Conservatoire d'art dramatique de Montréal, à l'Université Concordia, à l'Université de Princeton, etc.

Le journal La Presse et Radio-Canada ont souligné le « talent immense » de Dominic Champagne en le nommant « Personnalité de l'année 2006 ».

  • Dominic Champagne
  • Montréal
  • Metteur en scène

Quelle est votre approche auprès des comédiens dans les projets auxquels vous avez collaboré au Cirque du Soleil?

J'amorce la création de mes spectacles en tentant de me raconter le déroulement d'une histoire ou d'un rituel. Le fil narratif de ce déroulement devient mon phare et les personnages qui vont l'incarner seront mes guides. Les comédiens sont donc ma porte d'entrée dans l'univers à créer.

Quel est l'aspect le plus intéressant dans le fait de travailler avec des comédiens provenant de différents parcours et différentes nationalités? Quels en sont les défis?

La scène au Cirque du Soleil est un lieu de rencontres entre différentes cultures et différentes traditions. Le fait de mixer, de métisser différents talents de différentes provenances se révèle chaque fois d'une richesse infinie. à la fois un lieu de surprises et de nouveautés, mais aussi le privilège d'être réellement défié à devenir un véritable citoyen du monde. Et la scène devient le navire d'une odyssée humaine fabuleuse.

Comment décrivez-vous votre philosophie créative?

Rassembler les artistes autour d'une idée de spectacle qui soit une sorte d'utopie au service de laquelle nous allons ensemble tenter de donner le meilleur de nous-mêmes, pour charmer les gens avec la puissance de ce rêve, et tenter de devenir de meilleurs êtres humains. C'est un privilège et un devoir que de se mettre au service de l'oeuvre. Et il n'y a rien comme essayer.

Quel est selon vous le rôle occupé par les comédiens au sein du Cirque du Soleil?

Le comédien, quand il parvient, par la simple qualité de sa présence et l'expression de sa sensibilité, à livrer une performance aussi forte que celle d'un acrobate, devient le trait d'union princier de la relation du public avec l'impossible utopie et la puissance de la démesure qui se déroule sur scène.

Que trouvez-vous de plus stimulant dans le fait de travailler pour ou en collaboration avec le Cirque?

Les limites infinies du rêve. Le privilège de pouvoir être aux carrefours de tant de rencontres. La possibilité d'un public innombrable qui exige un langage universel et... la perfection!

Quel conseil donneriez-vous à un futur comédien au Cirque du Soleil?

Créer un rôle au Cirque du Soleil est une expérience comparable à l'ascension du mont Everest. Un défi colossal, un voyage enivrant, un coup d'oeil sur des horizons nouveaux et infinis, un sentiment de fierté et de satisfaction à la hauteur des efforts prodigués. Mais le voyage se fait pas à pas, et le vertige véritable se trouve dans l'authentique plongeon en soi-même et la sincère révélation de ses talents. Donc... soyez vous-mêmes et ayez du plaisir!