Mia Michaels

Sur scène ou à l'écran, Mia a transformé la danse en oeuvre inspirant la passion et la beauté. Parmi les chorégraphies qu'elle a créées soulignons celle de la chanson « A New Day » de Céline Dion, présentée à l'occasion du programme télévisé Celine in Las Vegas : Opening Night Live! de la chaîne CBS qui lui a valu une nomination au Emmy Awards, en 2004, les segments conçus pour la tournée mondiale « Taking Chances » de Céline Dion, puis finalement celle de la tournée mondiale du spectacle DELIRIUM du Cirque du Soleil . Mia a également composé des oeuvres pour de nombreux autres artistes de la chanson, dont Madonna, Ricky Martin, Gloria Estefan, Anna Vissi et Prince. à la télévision, elle occupe un poste de juge et de chorégraphe pour l'émission So You Think You Can Dance sur la chaîne Fox. Elle a tout récemment remporté un prix Emmy pour sa chorégraphie intitulée Calling You qui a été présentée dans le contexte de cette émission. Parmi ses créations au cinéma et à la télévision, mentionnons son travail pour la série Cool Women d'AMC et DreamWorks Television ainsi que pour certaines publicités mettant en vedette les entreprises et produits suivants : Visa, Bacardi, Ziploc, Coldwell Banker, le fromage à la crème Philadelphia, Pepsi et Star TV. Mia est aussi la fondatrice, la directrice artistique et la chorégraphe de Mia Michaels RAW. Elle a collaboré à la comédie musicale Hello Dolly de Paper Mill Playhouse, de même qu'à deux autres productions off-Broadway, soit If These Shoes Could Talk et Fort Chaffee. Par ailleurs, elle a conçu des oeuvres pour de nombreuses troupes de danse : Les Ballet Jazz de Montréal, Jazz Dance Chicago, Oslo Dance Ensemble, Joffrey Ballet, Kirov Academy et le Jazz Theater of Amsterdam.

  • Mia Michaels
  • Los Angeles
  • Chorégraphe

En quoi a consisté votre démarche artistique avec les danseurs du spectacle DELIRIUM?
Chaque projet est unique et cela m'oblige toujours à adopter une approche différente. En ce qui concerne DELIRIUM, ma démarche artistique à été déterminée par les échéances, la forme de la scène et ses limites, la musique, le talent des danseurs et les directives des créateurs. C'est l'ensemble de ces éléments qui a défini le processus créatif.

Qu’avez-vous trouvé intéressant dans le fait de travailler avec des danseurs de différents parcours et nationalités?
L’individualité de chaque artiste. Travailler avec des danseurs issus d’écoles, de styles, de cultures et de nationalités différentes représentait un défi de taille, mais cela m’a permis de développer mon intuition. Cela m’a poussée à emprunter une direction différente de celle que j’aurais habituellement privilégiée.

Comment percevez-vous la relation entre la danse et le Cirque du Soleil? Comment s’harmonisent la danse et le Cirque?
Je considère que le choix du Cirque d’incorporer davantage de danse à l’intérieur des spectacles représente un superbe enrichissement à des productions qui étaient déjà prodigieusement divertissantes. La danse offre une dimension supplémentaire, d’autant plus qu’elle a su se réinventer dernièrement. Ainsi, elle permet de diversifier l’expérience visuelle de l’auditoire.

Qu’avez-vous trouvé stimulant de votre collaboration avec le Cirque?
L’envergure du projet, qui était plus grand que nature. J’avais l’impression d’être un enfant dans une confiserie. Tous mes rêves devenaient possibles.

Quels conseils donneriez-vous à des danseurs qui souhaiteraient se joindre au Cirque?
Gardez l’esprit ouvert. Vous ne serez pas dans un contexte de création conventionnel. C’est un processus où s’entrecroisent les intentions du chorégraphe, les idées du metteur en scène et la vision globale du Cirque du Soleil. Préparez-vous à travailler très fort, à relever de nombreux défis, mais également à grandir sur le plan physique et mental. Vous rencontrerez plusieurs personnes formidables et vous ferez partie d’un excellent produit final. Le Cirque demeurera un membre de votre famille créative pour longtemps.