Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

marc brickman

Concepteur original des éclairages

Concepteur d’éclairages et directeur artistique de renommée mondiale, marc brickman a participé à la création de tournées de spectacles pour des formations et des artistes tels que Pink Floyd, Paul McCartney, Bruce Springsteen, Blue Man Group, Blackeyed Peas, Keith Urban, John Mayer ainsi que Chris Botti et le Boston Symphony Orchestra.

Reconnu par ses pairs comme un véritable innovateur, il a récolté de prestigieux honneurs dont des nominations aux prix Emmy et Cable Ace pour meilleure conception de production, meilleure réalisation et concepteur des éclairages de l’année.

marc brickman a créé des tableaux de lumière pour les cérémonies de clôture des Jeux olympiques d’hiver de 1998, à Nagano, ainsi que pour les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux olympiques d’été de 1992, à Barcelone. Son nom figure au générique de films tels que A.I.: Artificial Intelligence et Minority Report, de Steven Spielberg, et Spider Man, de Sam Raimi.

Tout récemment, il a créé les effets sonores du spectacle de Mel Brooks, Young Frankenstein, à Broadway, le Chromozone Project (un dôme itinérant doté d’un système de projection à 360 degrés) et FeeFiFoFun (un terrain de jeu intérieur et un programme interactif en ligne pour les écoliers et leurs parents).

En marge du monde du divertissement, marc brickman collabore avec des architectes tels que Craig Hodgetts et Sir Norman Foster à éclairer des structures aussi diverses que l’immeuble Al-Faisalah, à Riyad (Arabie saoudite), et la Stratosphère, à Las Vegas. Il a également réalisé des installations publiques de grande envergure, notamment au Festpiel de Salzbourg, en Autriche.

« Je compare Viva ELVIS à L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner, dit marc brickman. C’est un spectacle aux proportions épiques – un hybride imprévisible. C’est à la fois de l’opéra, du théâtre, de la danse et du cirque. Les éclairages contribuent à raconter une histoire, tout en canalisant l’énergie de la musique et des corps voyageant dans l’espace. C’est un jeu d’équilibre entre clair et obscur, mythe et vérité, réalité et magie. »