Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Berna Ceppas

Compositeur et directeur musical

Après une année de scolarité en musique, Berna Ceppas a quitté l’école pour se joindre à diverses formations musicales comme guitariste avant de s’aventurer dans l’univers des synthétiseurs, des échantillonneurs et des ordinateurs. À l’âge de 25 ans, il entre à l’université en design graphique — une autre de ses passions —, mais l’appel de la musique se fait sentir à nouveau : il deviendra donc musicien, compositeur et arrangeur.

En 1994, Berna Ceppas débute sa collaboration avec Deborah Colker, metteure en scène de Cirque 2009 et compose la musique de tous ses spectacles. « Notre relation en est une de symbiose, dit-il, non seulement en tant que partenaires de création, mais aussi comme amis. Nous nous connaissons très bien et cela se reflète dans notre façon de travailler ensemble. »

Berna Ceppas a frayé avec une myriade de musiciens brésiliens et japonais parmi les plus réputés en tant que producteur de musique populaire. Il a aussi laissé sa marque comme producteur auprès de groupes de musique rock et populaire indépendants.

Depuis 2000, le talent de Berna Ceppas rayonne au grand écran, notamment avec la bande sonore des films O Passageiro (Le Passager) et Niemeyer A Vida é um Sopro (Neimeyer, la vie est une bouffée d’air). La trame sonore qu’il a créée pour la série Blast Off produite par le Discovery Channel a été diffusée aux quatre coins du monde et sa feuille de route au réseau de télévision Globo comprend Brasil Legal et Mubuca.

En 2002, Berna Ceppas a fondé A Orquestra Imperial, un groupe qui jouit d’une grande réputation et a revitalisé la scène musicale contemporaine à Rio de Janeiro et ailleurs au Brésil. Le groupe s’est fait connaître partout en Amérique et en Europe, grâce notamment à ses tournées à Paris, Chicago et Londres.

« Je ne crois pas avoir une signature sonore à proprement parler, dit Berna Ceppas. Il fut un temps où j’étais reconnu pour mes échantillonnages, mais cette étiquette est plutôt limitative. Ma musique est tributaire de l’œuvre dans laquelle elle s’insère. » Le compositeur se voit un peu comme un caméléon, c’est-à-dire en constante mutation selon le contexte créatif. « Les défis que je m’impose et ceux des autres membres de l’équipe de création sont intimement imbriqués les uns dans les autres, convergent vers un même but, explique-t-il. »