Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Daniel Cola

Concepteur de la performance acrobatique

Acrobate virtuose, Daniel Cola est issu du monde du trampoline, une discipline perçue, à ses débuts, comme un sport plutôt qu'un art du cirque. Membre de l'équipe nationale française de trampoline de 1978 à 1984, il a décroché un titre mondial en 1982. Ses voyages l'ont mené à Sea World, en Floride, où il expérimente pour la première fois des éléments circassiens.

De retour en France, il apprend que le Cirque du Soleil est à la recherche d'un numéro de trampoline pour son spectacle Mystère. Il est choisi. Son expérience au Cirque lui permettra de découvrir d'autres disciplines des arts du cirque, dont la planche sautoir et les mâts chinois.

Daniel Cola s'est donc enrôlé au Cirque du Soleil en 1993 comme artiste spécialiste de trampoline dans le spectacle Mystère. Il a toujours su que sa carrière graviterait autour de ses premières amours : l'acrobatie et la performance. « à 16 ans, mon but était de créer des spectacles axés sur le trampoline », explique-t-il.

Daniel Cola abandonne la performance acrobatique pour se consacrer au jeu d'acteur dans Alegría, expérience qui le mènera en Asie et en Europe pendant deux années. En 1998, il créera son premier numéro de trampoline pour La Nouba à titre d'entraîneur. Il sera coordonnateur artistique sur ce spectacle jusqu'en 2004.

Le Cirque du Soleil lui propose, en 2005, de créer les numéros acrobatiques du spectacle The Beatles LOVE et, l'année suivante, il deviendra entraîneur pour le spectacle d'avant match présenté au Super Bowl. En 2007, il imagine les performances acrobatiques du spectacle saisonnier Wintuk, présenté à New York.

« Plus grand que nature : voilà les mots d'ordre qui ont inspiré nos propositions acrobatiques dans Viva ELVIS, raconte Daniel Cola. On pourrait qualifier certains appareils acrobatiques de véritables éléments scénographiques tant leur taille est imposante. »

Daniel Cola est né en 1962, à Asnières, en France.