Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Violaine Corradi

Compositrice et directrice musicale

Née à Trieste (Italie) d’un père compositeur et chef d’orchestre et d’une mère chanteuse d’opéra, Violaine Corradi arrive à Montréal à l’âge de quatre ans. Poursuivant la tradition familiale, elle reçoit une formation classique en chant, piano, clarinette et flûte traversière. À l’âge de sept ans, elle joint les chœurs d’enfants qui accompagnent l’Opéra Bolshoï, La Scala de Milan et l’Opéra du Québec lors de leur passage à la Place des arts de Montréal. Plus tard, elle étudie en art dramatique, choisit le piano comme instrument principal et s’intéresse aux musiques du monde qui deviendront l’un des pivots autour desquels son travail s’articulera.

Les réalisations de Violaine Corradi témoignent de la diversité de ses influences et de ses intérêts. Elle a signé de nombreuses trames sonores d’expositions et de films. Entre 1993 et 1998, elle a composé, arrangé et interprété la musique qui accompagne les textes de grands poètes québécois réunis dans la série audio Poésie/musique. Les neuf titres de cette production, dont elle est co-réalisatrice, ont connu un vif succès dans toute la francophonie. Des pièces de son album solo Passages, lancé en 1996, se trouvent sur plusieurs compilations, dont Illuminations, aux côtés d’œuvres de Philip Glass, Jon Anderson et Andreas Vollenweider.

Depuis 1999, Violaine Corradi a notamment composé, arrangé, réalisé et assuré la direction musicale de la trame sonore des films grand format (IMAX) Bears et Le Grand Nord (Great North), gagnant du Grand prix 2001 du Festival du film de la Géode, à Paris.

Violaine Corradi compose, avec ZAIA, la musique d’un troisième spectacle du Cirque du Soleil, après Dralion et Varekai. « Au Cirque du Soleil, on demande aux concepteurs de se lancer dans le vide, comme des acrobates. Mais on nous offre également un environnement collectif de création : c’est en quelque sorte notre filet », note Violaine Corradi qui, en plus de son travail de compositrice, est directrice musicale des spectacles auxquels elle a participé.

« Le metteur en scène de ZAIA, Gilles Maheu, a bâti un scénario très inspirant qui m’a immédiatement interpellée et a su stimuler mon processus créatif, commente Violaine Corradi. Pour établir les axes principaux de la trame musicale, le plus souvent je développe d’abord les thèmes que m’inspirent les personnages, et à partir d’eux se dégagera l’essence singulière qui appartient à ce spectacle. »