Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Steven Dubuc

Concepteur du son

Steven Dubuc était encore au collège lorsqu’il a commencé à travailler, en 1980, comme ingénieur du son dans une entreprise de sonorisation à Montréal. Deux ans plus tard, il entreprend sa première tournée à titre d’ingénieur du son avec le groupe Powder Blues Band, parcourant le Canada d’un océan à l’autre et s’arrêtant dans 57 villes en 60 jours.

Autodidacte et aventureux, Steven Dubuc se rend à New York en 1987 où il travaille au Cirque de Moscou en tant que chef sonorisation. En 1990, il assume le rôle de technicien du son pour la tournée canadienne de la comédie musicale Les Misérables. De retour à Montréal en 1992, il occupe le poste de responsable de la sonorisation au Forum de Montréal.

Steven se joint au Cirque du Soleil pour la première fois en 1994. Il sera tour à tour directeur technique d’Alegría et directeur technique de la tournée nord-américaine du spectacle Quidam.

Steven Dubuc quitte le Cirque en 1997 pour devenir directeur de projet (audio) du Disneyfest Asia, en tournée à Singapour et à Taipei, ainsi que de la Coupe du monde du soccer, en France. Ces mandats le mènent au centre de diffusion internationale des Jeux olympiques 2000 de Sydney, où il sera directeur de projet. En 1999, il assumera la responsabilité du système électrique de la tournée mondiale de Céline Dion et apportera son support et son expertise technique aux Championnats mondiaux de Formule 1, en Europe.

Steven Dubuc revient au Cirque du Soleil comme directeur technique de Zumanity en 2002, puis comme superviseur de projet (audio) l’année suivante. Il rentre à Montréal pour assumer le rôle de directeur technique pour divers projets et retourne à Las Vegas en 2005 comme directeur technique associé du spectacle LOVE.

En 2006, Steven est nommé concepteur sonore du spectacle ZAIA, qui tient l’affiche à Macao, en Chine, depuis 2008. Il participe en même temps aux premiers balbutiements de Zarkana. En 2009, il devient conseiller principal du théâtre du spectacle Viva ELVIS, à Las Vegas, et signe, l’année suivante, la conception sonore de la programmation extérieure du Festival Juste pour rire, à Montréal. Il met aussi au point le système de sonorisation servant à la remise en piste de Quidam en arénas.

Steven Dubuc décrit Zarkana comme un spectacle « aux riches textures ». Dans un théâtre qui pose de nombreux défis sur le plan technique, son rôle est d’intégrer le son aux éclairages, aux effets vidéo, aux costumes et à la musique. Il doit également tenir compte des signaux à l’intention des musiciens, déclenchés par les mouvements des artistes.

« Lorsque nous présentons un spectacle dans un théâtre existant, il n’est pas toujours possible d’abattre des murs ou de suspendre des haut-parleurs n’importe où, dit Steven Dubuc. En revanche, nous avons accès au système de sonorisation déjà en place, ce qui est fort utile dans une grande salle où on retrouve plusieurs  niveaux de sièges. »

Steve Dubuc est né à Belœil, au Québec.