Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

René Dupéré

Compositeur et arrangeur

René Dupéré a joué un rôle déterminant dans l’univers artistique de la première décennie du Cirque du Soleil. Ses musiques composées pour les spectacles Nouvelle Expérience, Le Cirque réinventé, Saltimbanco, Mystère, Alegría ont rayonné et rayonnent toujours bien au-delà du chapiteau. En 2004, René Dupéré signe la musique et effectue les arrangements du spectacle KÀ, marquant ainsi son retour au Cirque du Soleil pour la première fois depuis la création d’Alegría en 1994.

En 1994 et 1995, les albums Alegría et Mystère demeurent plusieurs semaines au palmarès de Billboard dans la catégorie musique du monde. En 1995 et en 2004, le Festival international de jazz de Montréal consacre sa soirée hommage à la musique de René Dupéré et du Cirque du Soleil.

Ce maître du métissage musical a composé une partie de la musique des cérémonies marquant la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997. L’année suivante, il crée la musique de la tournée mondiale de la troupe de ballet sur glace Holiday on Ice, basée à Amsterdam. Il est également l’auteur de la trame sonore de plusieurs films et téléséries.

Le talent de René Dupéré lui a valu de nombreux prix et distinctions. Il est lauréat de deux prix Hagood Hardy décernés par la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN). En 1998, au New York Publicity Festival, il reçoit le Golden Award de la meilleure musique originale pour sa pièce Ismya Vova, composée pour une campagne publicitaire d’Air Canada.

En 1998, René Dupéré fonde sa maison de disques, Netza, et lance le troisième album portant sa signature sur cette étiquette en 2002.

Le nom de René Dupéré figure également au générique de nombreux films, y compris La peau blanche (2005), La lune en bouteille (2006) et Journey to the Centre of the Earth (2007). En 2005, l’Université Laval lui décerne un doctorat honoris causa en musique pour sa contribution à la musique populaire.