Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Jeanette Farmer

Conceptrice des éclairages

Les tableaux de lumière de Jeanette Farmer ont été vus par des millions de spectateurs à Las Vegas, sa ville natale. C’est à l’école secondaire qu’elle s’intéresse pour la première fois à la scénographie et aux éclairages pour le théâtre. Récipiendaire d’une bourse d’études en conception théâtrale, elle s’enrôle à l’université du Nevada à Las Vegas tout en poursuivant ses études au Clark County Community College où elle suit des cours sur les équipements électriques industriels, l’électronique, la soudure et le dessin par ordinateur.

Après avoir assumé divers mandats sur la « Strip » en scénographie et en conception d’éclairages, Jeanette Farmer devient l’une des conceptrices des éclairages du designer Andrew Bridge pour le spectacle innovateur de « Siegfried and Roy » à l’hôtel The Mirage. C’est au cours de ce mandat qu’on lui présente des employés d’une entreprise de tournée relativement peu connue à l’époque – le Cirque du Soleil – qui était à la recherche de main-d’œuvre pour ériger leur chapiteau derrière l’hôtel The Mirage et y présenter un spectacle intitulé Nouvelle Expérience. Cette association permet à Jeanette Farmer de travailler pour la première fois avec le réputé concepteur des éclairages Luc Lafortune. « J’ai rencontré cette bande de joyeux artistes et créateurs québécois et je me suis tout de suite sentie chez moi », dit-elle.

Jeanette Farmer a consacré ses années au Cirque du Soleil à parfaire ses compétences comme consultante en systèmes électriques, directrice des éclairages et maître électricien, contribuant à chacun des spectacles fixes du Cirque du Soleil à Las Vegas. À titre de consultante, elle a participé à l’infrastructure, aux installations électriques et aux éclairages de Mystère, de Zumanity, de KÀ et de LOVE.

Tout au long de sa carrière, Jeanette Farmer a agi comme bénévole auprès de jeunes techniciens, notamment à la Thespian Society, à l’Educational Theatre Association et au Lighting Dimensions Conference Advisory Board. Elle a aussi agi à titre d’experte auprès de l’Entertainment Services and Technology Association en matière de certification des techniciens, tout en parrainant le programme de stages du Cirque du Soleil dans les collèges.

« Pour CRISS ANGEL Believe, on m’a confié le mandat de créer des ambiances qui rappellent l’Ancien Monde, explique-t-elle. Nous évoquons un univers lointain en utilisant tout ce que la technologie de pointe a à offrir. Au moyen des éclairages, nous défions les sens des spectateurs en leur montrant que nous n’avons rien à cacher, puis nous les déstabilisons totalement en réussissant l’impossible sous leurs yeux. »

Jeanette Farmer est né en 1964, à Las Vegas, aux Etats-Unis.