Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Rogé Francoeur

Concepteur des accessoires

Si Rogé Francœur rêvait d'être chanteur ou comédien lorsqu'il était jeune, c'est plutôt derrière la scène que sur les planches qu'il a fait sa marque, notamment au cinéma, au théâtre et en télévision. Après avoir fait des études en arts visuels au Québec et participé à des ateliers libres de sculpture à l'Université York de Toronto, il s'installe à Montréal. Dès lors, il s'aperçoit qu'il pourrait mettre à profit ses talents dans les domaines du théâtre et du cinéma.

Rogé Francœur s'intègre rapidement dans le monde du spectacle. Il collabore à plusieurs films en tant que maquettiste et concepteur d'accessoires. Son nom figure notamment au générique de Taming of the Demons, d'Émile Radok (1985), une expérience qui s'avèrera déterminante dans son choix de carrière. Il a aussi contribué son regard tridimensionnel aux films Agaguk, de Jacques Dorfmann (1990-1991), Zelda, de Pat O'Connor (1993), et Screamers, de Christian Duguay (1995).

En 1996, Rogé Francœur participe à une exposition sur le cinéma à Tokyo – Cinéma Avenue Japon – comme assistant à la conception et à la réalisation des maquettes de présentation. Dès 1996, le concepteur des accessoires exerce son métier par l'entremise de son propre laboratoire de création, l'Atelier Rogé Francœur. Depuis six ans, soucieux de faire bénéficier la relève de son expérience, il enseigne la conception d'accessoires, la fabrication de maquettes et la peinture scénique au Cégep de Saint-Hyacinthe. Il complète présentement une maîtrise en pédagogie portant sur le processus de création de spectacles.

La première collaboration de Rogé Francœur avec le Cirque du Soleil remonte à 1992. Cette année-là, il a travaillé à la création de Saltimbanco auprès de la conceptrice de costumes Dominique Lemieux. De 1993 à 1994, il conçoit et réalise les accessoires pour les spectacles Mystère et Alegría en collaboration avec le scénographe Michel Crête. Depuis 2003, il agit à titre de consultant pour des projets de recherche-développement. KOOZA marque sa première véritable collaboration en tant que membre de l'équipe de création.

C'est l'expérience de Rogé Francœur avec les clowns du spectacle Alegría qui a d'abord attiré l'attention du Cirque du Soleil. « KOOZA est une incursion dans le monde imaginaire de David Shiner, explique-t-il. Le jeu des acteurs comiques est de haut niveau et, à ce titre, l'accessoire ne doit jamais éclipser le personnage. J'ai le souci constant de la simplicité, de l'ergonomie et de l'intégration aux décors et aux costumes.»

« Lorsque je conçois un accessoire, dit Rogé Francœur, ma démarche est plutôt impressionniste. L'accessoire n'est véritablement révélé que lorsqu'il est vu dans le contexte global du spectacle. »

Rogé Francœur est né en 1963, à Macamic, en Abitibi (Québec).