Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Eiko Ishioka

Conceptrice des costumes

Au cours d'une riche carrière d'artiste visuelle ayant embrassé plusieurs disciplines, Eiko Ishioka a créé certaines des œuvres les plus remarquables de notre époque. Elle fait partie des rares artistes à compiler des distinctions des Academy Awards, du Festival de Cannes, des Grammy Awards ainsi qu'une nomination aux prix Tony. Elle s'est fait connaître en Occident après avoir remporté certains des prix les plus prestigieux en direction artistique et en graphisme dans son pays natal, le Japon. En 1999, elle a conçu les costumes pour le film The Cell, mettant en vedette Jennifer Lopez, en plus de publier le livre Eiko on Stage, qui met en relief son travail sur scène et au grand écran.

Le public nord-américain a découvert le talent d'Eiko Ishioka grâce aux costumes qu'elle a conçus pour le film Bram Stoker's Dracula, réalisé par Francis Ford Coppola. Son travail pour ce film lui a d'ailleurs valu un Oscar. « Comme tous les grands artistes du monde, Eiko s'intéresse aux cultures autres que la sienne et, en s'immergeant dans ces cultures, elle réussit à créer des œuvres qui sont des mélanges uniques. Son travail transcende les frontières à plusieurs points de vue parce qu'elle refuse de se restreindre à un média ou à certaines conventions », affirme le réalisateur d'Apocalypse Now.

En fait, c'est Coppola lui-même qui a invité Eiko Ishioka à sa première représentation du Cirque du Soleil. Varekai marquera ses débuts dans le monde des arts du cirque. Elle s'explique : « Après la publication d'Eiko on Stage, je voulais explorer de nouveaux horizons. Cette proposition est arrivée à point et m'a séduite sur-le-champ, car en tant que spectatrice, j'étais déjà tombée sous le charme du Cirque du Soleil. Avec le Cirque du Soleil, j'ai découvert un nouvel univers créatif, dans lequel je me suis plongée dès le départ. Maintenant, nous construisons ensemble un rêve commun. »

Au fil de sa carrière, Eiko Ishioka a laissé sa marque dans plusieurs disciplines artistiques, accumulant les accolades entre autres pour son travail de directrice artistique, de graphiste et de conceptrice de costumes, de décors et d'expositions de musées. En 1983, elle a publié Eiko by Eiko, une rétrospective de son travail de graphiste et de directrice artistique. En 1998, à l'occasion de la International Design Conference d'Aspen, au Colorado, Ishioka a été choisie comme conférencière d'honneur. Elle est également très sollicitée partout dans le monde pour ses allocutions. En 2001, elle a conçu des uniformes de compétition et des vêtements d'extérieur pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2002, à Salt Lake City. Elle a aussi réalisé le vidéoclip de Cocoon, pièce extraite de l'album Vespertine, de Björk.

Parmi la myriade de distinctions qui lui ont été conférées en Occident, mentionnons le prix de la contribution artistique du Festival de Cannes de 1985 pour son travail de conception dans le film Mishima de Paul Schrader; des nominations aux prix Tony de 1988 pour le décor et les costumes de la pièce M. Butterfly; et un prix Grammy en 1987 pour la pochette de l'album Tutu de Miles Davis. Eiko Ishioka est lauréate du New York Art Directors Club Hall of Fame, et son travail fait partie des collections permanentes des grands musées du monde, notamment le Museum of Modern Art de New York.