Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Benoit Jutras

Compositeur et directeur musical

Comme directeur musical et compositeur, Benoit Jutras a donné vie à des œuvres qui touchent tous les sens des spectateurs et des mélomanes. Au Cirque du Soleil, il a signé la musique des spectacles Quidam, «O» et La Nouba. Il a également composé la trame sonore du film IMAX Cirque du Soleil Passages (une co-production Sony Pictures Classics et Cirque du Soleil) et du long métrage Alegria, réalisé par Franco Dragone, pour lequel il a reçu un prix Jutra (Québec). Avant de créer, en solo, la musique de ces cinq productions, il était déjà un précieux collaborateur du Cirque du Soleil.

En 1987, il se joint à l'équipe du spectacle Le Cirque réinventé, dont il sera pendant trois ans le directeur musical. En 1990, il devient co-compositeur et directeur musical pour la tournée européenne de ce spectacle. Par la suite, il collabore avec René Dupéré à l'écriture de la musique des spectacles Mystère et Fascination. Il signe également des pièces et assure la direction musicale de la représentation spéciale du Cirque du Soleil à l'occasion du Sommet du G-7 à Halifax, en 1995.

En 1996, Benoit Jutras reçoit le titre de meilleur compositeur de cirque au Festival international du cirque de Monte-Carlo. Cette récompense salue son travail de composition et de direction musicale pour un spectacle conjoint du Cirque du Soleil et du Cirque Knie présenté en Suisse.

En 2000, il compose la musique de la production italienne Francesco il musical, basée sur la vie et l'époque de Saint François d'Assise. Cette œuvre est présentée à Assise pour marquer l'arrivée du deuxième millénaire.

Au cinéma, Benoit signe, entre autres, la musique originale du film La face cachée de la lune (2003) de Robert Lepage et de Borderline (2007), un film de Lyne Charlebois. On lui doit également la musique du téléfilm The Wind in the Willows (2206) réalisé par Rachel Talalay et coproduit par BBC/CBC.

En 2005, Benoit Jutras compose la musique de la production Le Rêve, spectacle présenté au théâtre de l'hôtel Wynn de Las Vegas. En 2008, il écrit trois pièces qui ont fait partie des célébrations entourant le passage du Pape Benoit XVI au Yankee Stadium de New York. La même année, on lui confie la musique des Glow in the Park Parades créées par Six Flags et présentées aux Etats-Unis, en Nouvelle-Angleterre et au Mexique.

Benoit Jutras détient une maîtrise en composition du Conservatoire de musique de Montréal, et il est récipiendaire de deux prix importants décernés par cette institution.