Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 5 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà de 100 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Nick Littlemore

Compositeur et directeur musical

Nick Littlemore est un musicien, auteur-compositeur et producteur australien prolifique, mieux connu comme le chanteur principal de PNAU, le célèbre groupe de musique « électro » de Sydney. Il fait aussi partie  du duo « electro-pop » Empire of the Sun. Il est également un membre de la formation « art-rock » Teenager.

Nick Littlemore a fait ses études au College of Fine Arts de l’université de New South Wales et a obtenu son diplôme en médias électroniques. En collaboration avec Peter Mayes, son partenaire de PNAU, il produit et signe les arrangements des nouvelles versions de classiques de Sir Elton John en vue d’un album qui sortira en 2012. Laurie Andersen, John Cage, Lindsay Buckingham, Harry Nilsson, Leonard Cohen et Elvis Presley comptent parmi les influences musicales très diversifiées qu’il revendique.

De nombreux artistes reconnus ont fait appel aux talents de producteur de Nick Littlemore dont Sir Elton John, Groove Armada, Ellie Goulding, Robbie Williams et Flora Purim. Nick a aussi composé des chansons pour le nouvel album de Sir Elton John. Le groupe PNAU  a remporté son premier prix de l’Australian Record Industry Association en 1999 dans la catégorie meilleur album « dance » . Dix années plus tard, il remporte quatre nouveaux prix ARIAS  pour l’album Walking on a Dream de la formation Empire of the Sun.

Au moment où le Cirque du Soleil a invité Nick Littlemore à collaborer pour la première fois à un de ses spectacles, le musicien aurait  pu continuer de sillonner la planète avec sa formation à l’assaut de salles de concerts de plus en plus grandes, mais le défi – et l’idée même – de composer la musique de Zarkana étaient tout simplement irrésistibles.

Nick Littlemore qualifie sa démarche d’auteur-compositeur de « chaos maîtrisé ». « C’est quelque chose qui arrive tout seul, explique-t-il. Je tâche de me laisser envahir par cette énergie, d’y injecter un peu d’harmonie et de beauté, d’installer différentes atmosphères. Lorsque je compose une chanson, je crée souvent l’ambiance en premier lieu – l’atmosphère et les contours extérieurs, en quelque sorte. C’est comme peindre un ciel. Une fois le paysage bien planté, vous pouvez permettre à une tempête ou à tout autre événement naturel de s’y glisser. »

« J’ai voulu que la musique de Zarkana reflète l’extase de l’existence, la joie de vivre pure et simple, et l’exquise mécanique des frissons », dit-il.

Nick Littlemore est né à Sydney, en Australie.