Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Pierre Phaneuf

Directeur de création

Si Pierre Phaneuf a foulé les planches comme comédien au théâtre, c’est dans les coulisses qu’il a choisi de faire carrière et de laisser sa marque.

Pierre Phaneuf a grandi dans un milieu d’affaires avant d’être interpellé, au cégep, par les communications et le théâtre. Il entreprend des études en communications à l’Université d’Ottawa, mais passe au département de théâtre un mois plus tard. Impatient d’évoluer parmi les professionnels du milieu théâtral, il quitte l’université après deux années d’études pour exercer à tour de rôle les métiers de comédien, de directeur de production, de régisseur et d’assistant à la mise en scène à Ottawa et dans le nord de l’Ontario. Au cours d’un mandat au Centre national des arts d’Ottawa, il fait une rencontre déterminante : il côtoie le dramaturge André Brassard et décide de s’installer à Montréal.

En 1986, Pierre Phaneuf obtient son diplôme en production de l’École nationale de théâtre (ÉNT), ce qui marque le début d’une longue histoire d’amour avec le théâtre. À titre de directeur de production ou d’administrateur, il travaillera au sein de grandes compagnies telles que le Théâtre du Nouveau Monde et le Théâtre de Quat’sous, à Montréal. En 1990, Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil , lui propose le poste d’adjoint au directeur général. Il accepte, mais deux années plus tard, avide d’enrichir davantage son bagage d’expériences, il renoue avec le milieu du théâtre et fait le plein de spectacles de théâtre, de danse, et d’opéra à Montréal et à l’étranger. En 1994, il devient le directeur de production de l’Opéra de Montréal et, l’année suivante, assume la direction du programme de production de l’ENT, rôle qu’il tiendra pendant six ans, oeuvrant aux côtés d’André Brassard, de Monique Mercure et d’Élizabeth Bourget.

Pierre Phaneuf s’enrôle à nouveau au Cirque du Soleil en 2000, cette fois comme directeur de tournée des spectacles Quidam, Varekai et Saltimbanco. Désireux de s’établir à Montréal, il accepte le poste de directeur principal des opérations de tournée et, ensuite, d’adjoint au vice-président, Qualité des spectacles. Depuis janvier 2008, il occupe, au Cirque du Soleil , la fonction de vice-président, Création.

« Au Cirque, le directeur de création veille à maintenir et à protéger l’élan créateur, explique Pierre Phaneuf, à préserver le processus de création qui est organique et non statique. Le degré de liberté que nous proposons aux concepteurs est énorme. Nous devons les accompagner sur un terrain inconnu, encadrer leur démarche, “mettre le feu” dans des circonstances contrôlées afin qu’ils puissent se surpasser. »

Avec CRISS ANGEL Believe , Pierre Phaneuf signe sa première collaboration à un spectacle du Cirque du Soleil à titre de directeur de création. « Au Cirque, nous ne nous sommes jamais éloignés de notre objectif initial de repousser nos frontières. C’est aussi le cas avec CRISS ANGEL Believe. Criss Angel est marqué par un sens très aiguisé de l’aventure et du risque ». CRISS ANGEL Believe marque la première incursion du Cirque du Soleil dans le domaine de la magie. « Comme le cirque, poursuit Pierre Phaneuf, la magie est une source d’émerveillement, d’étonnement et d’imprévu. Il faut mettre sa raison de côté et s’abandonner entièrement à l’intensité des émotions que le spectacle propose. »

Pierre Phaneuf est né à Saint-Hyacinthe, au Québec, en 1960.