Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Serge Roy

Directeur de création

Serge Roy faisait partie de la famille du Cirque du Soleil avant même la création de l'entreprise en 1984.

Issu d'une famille de musiciens, Serge Roy a hérité d'un don naturel pour la musique et le show business. À l’âge de six ans, il monte sur scène pour jouer de la batterie auprès de son père saxophoniste. Après avoir touché au métier de chanteur, il choisit d’explorer d’autres avenues. Serge Roy fait des études en théâtre et joue de la batterie dans un groupe, mais c’est lorsqu’il débarque dans la petite ville de Baie-Saint-Paul qu’il a enfin le sentiment d’avoir trouvé sa place. À l’auberge de jeunesse locale, il rencontre et se lie d’amitié avec Gilles Ste-Croix et Guy Laliberté, occupés à imaginer les festivals et les spectacles qui allaient mener, quelques années plus tard, à la création du Cirque du Soleil.

Serge Roy sera tour à tour régisseur du spectacle Le Cirque du Soleil, directeur des tournées de Nouvelle Expérience et de Saltimbanco, coordonnateur artistique d'Alegría et de Mystère et directeur artistique de Dralion, de Quidam, de Mystère et de Saltimbanco. En 2005, il se voit confier la direction de création de KOOZA, spectacle mis en scène par David Shiner, avec qui il renoue sur Banana Shpeel.

Le poste de directeur de création fait appel aux talents de leadership de Serge Roy et assouvit sa soif de créativité et de complicité. « La clé pour réussir comme directeur de création, c’est la collaboration, dit-il. Il est le pont entre le rêve d’un metteur en scène invité et le savoir-faire que le Cirque a accumulé au fil des ans, tous deux se nourrissant l’un l’autre. L’un des ingrédients incontournables du succès, pour moi, c’est de s’amuser tout en contribuant à une œuvre commune dans un climat de complicité. »

Pour Serge Roy, Banana Shpeel est un collage hétéroclite et éclaté de styles et de disciplines. « Avec ce spectacle, nous souhaitons déstabiliser le public, confie-t-il. Qu’est-ce que cette fusion de vaudeville, d’arts clownesques, de claquettes, de danse excentrique, de hip hop, de farces physiques et de tours de magie hilarants? Ce n’est ni du cirque, ni une comédie musicale, ni un spectacle de variété, ni même du vaudeville. C’est Banana Shpeel! »

Serge Roy est né à Montréal, en 1957.