Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte près de 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d’une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve au-delà près de 150 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d’une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Dave St-Pierre

Chorégraphe

Les critiques et le milieu de la danse contemporaine au Québec qualifient Dave St-Pierre « d’enfant terrible » de la danse, ce qu’il n’admet pas d’emblée. « Je ne comprends pas pourquoi on parle de moi en ces termes puisque c’est un film de Fred Astaire que j’ai vu à l’âge de cinq ans qui m’a donné le coup de foudre pour la danse ! »

Depuis lors, le très audacieux danseur et chorégraphe a accumulé une impressionnante feuille de route, notamment avec Brouhaha Danse, de 1990 à 1996. Il dansera ensuite auprès de plusieurs chorégraphes québécois, dont Harold Rhéaume, Daniel Léveillé, Jean-Pierre Perrault, Estelle Clareton, Pierre-Paul Savoie et Alain Francœur, parcourant le Canada, les États-Unis et l’Europe.

Dave St-Pierre foule les planches dans plusieurs créations telles que Amour, Acide et noix et La Pudeur des icebergs, de Daniel Léveillé, ainsi que la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Au cinéma, il participe à deux productions de Cinéquanon Film, dont L’enfant de la musique, dans lequel il incarne Mozart, le rôle principal.

Il crée plusieurs pièces chorégraphiques, mais c’est avec La pornographie des âmes, en 2004, que Dave St-Pierre fait sa marque. La pièce, présentée 5 fois à Montréal devant plus de 2 000 personnes (un événement sans précédent dans le milieu de la danse contemporaine) remporte le prix du Meilleur spectacle 2004 à Francfort. La pornographie des âmes a également été présentée en Europe à Munich, Berlin, Salzbourg, Wolfsburg et Amsterdam. En 2004-2005, Dave St-Pierre est nommé personnalité de l’année par Radio-Canada, les médias québécois le Mirror, The Gazette, le ICI, La Presse et Le Devoir ainsi que le magazine allemand BALLETANZ.

On a pu voir le travail chorégraphique de Dave dans plusieurs pièces de théâtre à Montréal, dont Le traitement, mise en scène par Claude Poissant à l’Espace Go en 2005. Brigitte Poupart l’approche pour travailler sur son spectacle Cérémonials et Le Théâtre du Nouveau Monde fait appel à lui pour signer la direction de mouvement dans le classique La Tempête, mis en scène par Victor Pilon et Michel Lemieux.

LOVE marque sa troisième collaboration avec le Cirque du Soleil . En 2004, il signe la chorégraphie du méga-spectacle Soleil de Minuit, présenté à plus de 200 000 personnes dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal. Au cours de la même année, il remanie certaines sections chorégraphiques du spectacle ZUMANITY.

Pour la création de LOVE, Dave St-Pierre a travaillé en étroite collaboration avec les interprètes. « Ils sont les catalyseurs d’une danse hétéroclite et singulière, explique-t-il. Chacun apporte son énergie et son style. Je leur donne un pouvoir de création pour que la danse soit à leur image, une image qui reflète leur unicité, leur genre, leur vie. Mon travail est de faire ressortir le meilleur de chacun, de les voir tout en force et en vulnérabilité. »

Dave St-Pierre est né en 1974, à St-Jérôme, au Québec.