Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Corteo

Corteo (qui signifie « cortège » en italien) est une joyeuse procession, une parade festive imaginée par un clown. Alliant prouesses acrobatiques, comédie et jeu d'acteurs, le spectacle Corteo plonge le spectateur dans un univers théâtral empreint de ludisme et de spontanéité, situé dans un espace étrange entre ciel et terre.

Dans une ambiance de fête foraine, le clown évoque ses propres funérailles, sous le regard attentionné d'une volée d'anges bienveillants. Opposant le grand et le petit, le ridicule et le tragique, la magie de la perfection et le charme de l'imperfection, le spectacle fait appel à la force et à la fragilité du clown, mais aussi à sa sagesse et à sa tendresse, pour illustrer la part d'humanité en chacun de nous. Porté par des sonorités tantôt lyriques, tantôt cocasses, Corteo est une fête intemporelle où l'illusion chatouille la réalité.

Télécharger

En tournée : Argentine, Chili

En savoir plus
 

Corteo - Numéros

  • Duo adagio

    Un pas de deux d’une grande tendresse exécuté de main de maître par un duo de petites personnes à l’aide d’un anneau fixé à la verticale sur une plate-forme pivotante.

  • Artiste Marionnette

    Tel un pantin vivant, une artiste marionnette fait soudainement son apparition et interagit avec le Clown Mort dans un tableau qui évoque une scène à la plage.

  • Trampo-lits

    Six artistes, à la manière d’une bande de jeunes enfants s’amusant dans la chambre de leurs grands-parents, sautent sur deux grands lits qui bougent sur des plateaux tournants et y exécutent des figures acrobatiques de plus en plus périlleuses dans un climat ludique.

  • Lustres

    On retrouve dans ce numéro quatre femmes, les anciennes amours du Clown mort. Réunies joyeusement, comme en rêve, elles exécutent des acrobaties aériennes sur trois gigantesques lustres qui se balancent et qui tournoient au-dessus du lit du Clown mort.

  • Verres de cristal et bols tibétains

    Supplié par le Clown Mort et le Géant prêts à faire chanter les verres de cristal, le Loyal Siffleur, véritable virtuose du sifflement, offre une prestation à couper le souffle de son savoir-faire. Accompagnés de plusieurs artistes aux bols tibétains, tout l'orchestre se met à jouer.

  • Roue Cyr

    Quatre artistes présentent tour à tour des solos et des figures de groupe sur des roues Cyr. La simplicité de la ligne de ces appareils – un cercle pur – rehausse la complexité et la frénésie des figures qui sont exécutées.

  • Duo sangles

    Dans ce numéro époustouflant, un duo d'artistes a recours à des sangles aériennes pour évoquer le lien magique qui les unit tendrement. Leurs splendides mouvements démontrent une agilité, un équilibre et une force qui séduit les spectateurs.

  • Golf

    Au son d’une cornemuse, apparaît un carré de lumière verte évoquant un terrain de golf. Le Géant fait alors son entrée et tentera de frapper son meilleur coup !

  • Danse Hélium

    Tout endimanché, le Clown Mort porte délicatement dans ses mains la Clownesse attachée à six énormes ballons. Telle un ange, la Clownesse s'envolera tout à coup dans la foule et « atterrira » sur l'un ou l'autre des spectateurs. Un périple sans heurt et tout en douceur...

  • Jonglerie

    Quatre jeunes artistes exécutent des prouesses dynamiques dans un mélange surprenant de jonglerie et de figures acrobatiques. C’est avec grand art qu’ils défient la loi de la gravité et jonglent tour à tour avec des anneaux, des cerceaux et des quilles.

  • Échelle

    Un spécialiste de l’échelle acrobatique fait preuve d’un déroutant équilibre et d’une adresse incomparable à l’aide de diverses échelles, tentant de rejoindre à tout prix un ange qui l’observe.

  • Petits chevaux

    Deux chevaux, habités chacun par deux artistes, donneront du fil à retorde au Petit Clown. Le Petit Cheval et la Petite Jument se déchaîneront tour à tour pour échapper au contrôle de leur dresseur.

  • Paradis

    Ce numéro combine deux techniques jamais réunies auparavant : le cadre coréen et le filet de performance. Dans ce numéro où se mêlent voltige et rebonds, les artistes sont projetés dans les airs entre trois stations de cadre coréen, placées à une distance l’une de l’autre jusqu’à présent inégalée, et un filet de performance aux propriétés rebondissantes (un croisement entre un filet de réception et un trampoline).

  • Teatro Intimo

    Huit personnages s’entassent dans un théâtre de petit format pour présenter, dans la plus grande confusion, un « Roméo et Juliette » farfelu et rempli d’inattendu.

  • Planche sautoir

    Entourés de deux choeurs d’artistes rythmant le numéro avec leur voix et des percussions, trois acrobates redéfinissent la technique de la planche sautoir dans un numéro où la rapidité d’exécution n’a d’égale que la complexité des figures présentées.

  • Fil de fer

    Une jeune femme déambule sur un fil à six mètres du sol, entourée d’anges qui accompagnent son évolution. Tantôt sur pointes, tantôt sur monocycle et tantôt pieds nus, l’artiste effectue des figures à l’aide de multiples cerceaux avant de s’attaquer à la montée d’un fil tendu en diagonale et de disparaître une fois son ascension terminée.

  • Tournik

    Huit artistes s’entrecroisent dans ce numéro alliant les techniques de barre fixe et l’univers circassien. Les artistes évoluent sur une structure centrale en forme de cube complétée par deux barres indépendantes disposées de part et d’autre de celle-ci. Les éléments de la structure peuvent également se mettre à tourner, soit tous dans le même sens, soit en sens opposé les uns aux autres.