Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Varekai

Dans une forêt lointaine, au sommet d'un volcan, existe un monde extraordinaire. Un monde où quelque chose d'autre est possible. Un monde appelé Varekai.

L'histoire de Varekai débute lorsqu'un jeune homme tombe du ciel. Parachuté au milieu d'une forêt mystérieuse et magique, dans un lieu fabuleux habité par des créatures aux mille métamorphoses, ce jeune homme se lance dans une aventure absurde et extraordinaire. Ce jour-là, dans ce lieu lointain où tout est possible, s'amorce un hymne à la vie retrouvée.

Le mot Varekai signifie « peu importe le lieu » dans la langue des romanichels, ces éternels nomades. Varekai rend hommage à l'esprit nomade, à l'âme et à l'art de la tradition du cirque ainsi qu'à l'infinie passion de ceux qui poursuivent leur quête sur la route qui mène à Varekai.

Télécharger

En tournée : États-Unis, Allemagne, Autriche, Luxembourg

En savoir plus
 

Varekai - Costumes

Eiko Ishioka a exercé plusieurs différentes disciplines artistiques, dont la création de costumes pour le cinéma, le théâtre et l’opéra. L’art du cirque restait toutefois pour elle un domaine inexploré. Pour Varekai, elle s’est fixé le double défi de créer des costumes résolument originaux et de renouveler le style du traditionnel combiné en Lycra.

La sûreté, le confort et la liberté de mouvement sont des facteurs de premier ordre pour créer des costumes d’acrobates. Tout en gardant ces impératifs présents à l’esprit, Eiko Ishioka a conçu des costumes exubérants qui renforcent l’audace des prouesses acrobatiques déjà très spectaculaires. Les couleurs extrêmement flamboyantes et la coupe inhabituelle des costumes d’Eiko Ishioka mettent en relief les mouvements des artistes en rehaussant leur beauté et leur grâce.

Costumes sur Varekai – faits saillants :

  • Les costumes de Varekai rassemblent plus de 130 pièces.
  • Leur création a requis la mise au point de solutions techniques pour assurer le confort et la sûreté des mouvements. Il a fallu pas moins de 33 000 heures de travail à des costumiers extrêmement doués pour réaliser ces vêtements originaux.
  • Le Lycra demeure le tissu le plus utilisé en raison de sa souplesse, de son élasticité et de sa facilité d’entretien. D’autres éléments spéciaux, comme des tiges souples en titane, du nylon éponge et différents types de matériaux ignifuges, ont aussi été employés.
  • Le spectacle exige plus de 600 costumes, chaussures, perruques, chapeaux et accessoires.
  • L’entretien des costumes en cours de tournée nécessite 250 heures de travail par semaine.
  • Une équipe de 6 personnes nettoie, répare, repasse, cire les chaussures, retouche les chapeaux, etc.
  • Les artistes ont un maquillage tellement complet que sa réalisation exige de 45 minutes à une heure.

Costumes au Cirque du Soleil – faits saillants :

  • Chaque année, plus de 300 artisans travaillent dans les ateliers où sont confectionnés plus de 20 000 pièces (chapeaux, chaussures, vêtements, costumes de bain, etc.) que requièrent les spectacles du Cirque du Soleil.
  • La confection des costumes nécessite plus de 20 kilomètres de tissus chaque année, et la plupart d’entre eux sont directement fabriqués et teints dans l’atelier par l’équipe de stylistes textiles.
  • Les chapeaux sont de tous les spectacles et font partie intégrante des costumes. Tout comme ces derniers, ils sont fabriqués à l’atelier et conçus sur mesure. Pour ce faire, les chapelières moulent et confectionnent les chapeaux à même une copie en plâtre de la tête des artistes. À leur arrivée au Cirque du Soleil, tous les artistes doivent se faire mouler la tête par les artisans de l’Atelier d’accessoires et d’effets spéciaux.