Fermer
 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Varekai

Dans une forêt lointaine, au sommet d'un volcan, existe un monde extraordinaire. Un monde où quelque chose d'autre est possible. Un monde appelé Varekai.

L'histoire de Varekai débute lorsqu'un jeune homme tombe du ciel. Parachuté au milieu d'une forêt mystérieuse et magique, dans un lieu fabuleux habité par des créatures aux mille métamorphoses, ce jeune homme se lance dans une aventure absurde et extraordinaire. Ce jour-là, dans ce lieu lointain où tout est possible, s'amorce un hymne à la vie retrouvée.

Le mot Varekai signifie « peu importe le lieu » dans la langue des romanichels, ces éternels nomades. Varekai rend hommage à l'esprit nomade, à l'âme et à l'art de la tradition du cirque ainsi qu'à l'infinie passion de ceux qui poursuivent leur quête sur la route qui mène à Varekai.

Télécharger

En tournée : États-Unis, Canada

En savoir plus
 

Varekai - Music

Pour créer la bande originale de Varekai, Violaine Corradi a puisé son inspiration dans le vaste répertoire des musiques du monde. Sans être nécessairement identifiable, chaque pièce évoque la rencontre ou la juxtaposition de différentes cultures.

Violaine Corradi associe les sons du rituel hawaïen, les chansons des troubadours provençaux du XIe siècle, les mélodies arméniennes traditionnelles et le gospel avec des arrangements contemporains afin de donner naissance – comme par magie –à l’univers musical parfaitement homogène de Varekai.

Sept musiciens forment l’orchestre de Varekai. Il comprend un chef d’orchestre/joueur de claviers assisté d’un deuxième joueur de claviers, un batteur, un percussionniste, un bassiste, un violoniste, un joueur d’instruments à vent. Deux voix viennent s’y greffer : la voix masculine du Patriarche et la voix féminine de la Muse.

Dans la majorité des spectacles du Cirque du Soleil, la musique est jouée sur scène. Contrairement aux comédies musicales, la musique doit s’adapter aux événements qui se déroulent sur la scène et non l’inverse. Pour y parvenir, le chef d’orchestre communique constamment avec les musiciens, les chanteurs et le personnel de la régie à l’aide d’écouteurs et de micros.