La femme de ménage

Il était une fois un grenier abandonné depuis de nombreuses années. Perdus au milieu des toiles d’araignées, des jouets oubliés et des coffres chargés de souvenirs, des personnages étranges et fabuleux sommeillent, attendant de reprendre le cours de leur histoire. Il lui a suffi d’ouvrir la porte, rien de plus. Lorsque la porte s’est refermée derrière elle, la Petite Madame (qui était simplement venue pour faire un peu de ménage) a été assaillie de toutes parts, emportée dans un tourbillon insensé où le possible côtoyait l’impossible, le rêve la réalité et le merveilleux l’ordinaire.