Fil de fer mou

Sur un fil mou qui semble n’offrir aucun support, une araignée l’emporte sur la gravité et les lois de la physique en exécutant une suite invraisemblable de déplacements qui exigent non seulement une force remarquable, mais aussi un sens de l’équilibre imperturbable. Tout à coup, l’artiste se tient à un angle de 45 degrés à 4,5 mètres au-dessus de la scène. Il poursuit son numéro sur un unicycle en pédalant avec ses mains ! Pour ajouter à la difficulté, le fil monte et descend tout au long du numéro.