Courroies

Seule sur scène dans un silence fragile, Louise est attachée par des courroies. Dans un exercice mariant volontairement plaisir et douleur, Laurence utilise l'engin de cuir pour s'exciter et se torturer. Sous ses yeux, ses liens l'entraînent dans des manoeuvres aériennes autoérotiques. Sur fond de halètements lascifs, de geignements d'extase et de friction de courroies, le vol en solo de Louise harnachée la mène à un climax étourdissant.

Artiste : Louise Yorath