Fermer

Club Cirque

 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d'une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve plus de 155 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d'une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 
 
 

Biographie

Neilson Vignola

Directeur de création
TORUK - Le premier envol

Neilson Vignola a mené une carrière impressionnante en tant que régisseur, directeur de production et assistant à la mise en scène au théâtre, à l’opéra et au cirque. Il complète ses études en production à l’École nationale de théâtre en 1980 et occupe, par la suite, plusieurs fonctions au sein d’importantes compagnies de théâtre à Montréal, dont le Théâtre du Nouveau Monde, la Compagnie Jean Duceppe et plusieurs autres compagnies québécoises. Fidèle collaborateur de Robert Lepage, il seconde le metteur en scène sur plusieurs opéras, dont La damnation de Faust (Japon 1999, Paris 2001, New York 2008/2009 et Québec 2012), 1984 (Londres 2005), The Rake’s progress (Bruxelles et Lyon 2007) et les quatre opéras de L’Anneau de Nibelung de Wagner (New York 2010 à 2012).

Au fil de sa fructueuse carrière, Neilson Vignola a imprimé sa marque sur de nombreux festivals, spectacles de danse, concerts et comédies musicales. La compagnie de danse La La La Human Steps, le Théâtre populaire de Québec, le Festival international de nouvelle danse, le Festival de théâtre des Amériques et la chanteuse Diane Dufresne feront appel à ses talents de régisseur, de directeur technique ou d’assistant à la mise en scène entre 1987 et 1997. En 1998, Neilson Vignola se joint au Cirque du Soleil. D’abord directeur technique sur Saltimbanco, il est ensuite nommé directeur de tournée intérimaire de ce spectacle. Il se joint plus tard à l’équipe de KÀ en tant qu’assistant du metteur en scène Robert Lepage et régisseur de production. Il cumule ces mêmes fonctions pour la production DELIRIUM, mise en scène par Victor Pilon et Michel Lemieux en 2006, avant de se voir confier la direction de création de ZAIA, TOTEM et TORUK – Le premier envol.