Fermer

Club Cirque

 
 

Salle de presse

 

Matériel de presse

Le Cirque du Soleil met des pochettes de presse à la disposition des représentants des médias.

Cirque du Soleil

De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui compte 4 000 employés, dont 1 300 artistes, provenant de près d'une cinquantaine de pays différents. Le Cirque du Soleil a entraîné dans son rêve plus de 155 millions de spectateurs, dans plus de trois cents villes d'une quarantaine de pays répartis sur six continents.

 

La grande odyssée

Création du Cirque du Soleil


Tout a commencé à Baie-Saint-Paul, une petite municipalité située près de la ville de Québec, au Canada, au début des années 80. Les membres d’une troupe de théâtre de rue fondée par Gilles Ste-Croix (Les Échassiers de Baie-Saint-Paul) déambulent sur des échasses, jonglent, dansent, crachent le feu et jouent de la musique. Ces jeunes amuseurs publics, dont Guy Laliberté (fondateur du Cirque du Soleil), impressionnent déjà et intriguent les résidents de Baie-Saint-Paul.

La troupe fonde ensuite Le Club des talons hauts puis, en 1982, organise La Fête foraine de Baie-Saint-Paul, un événement culturel où des amuseurs publics de partout se donnent rendez-vous pour échanger et animer pendant quelques jours les rues de la petite municipalité. La Fête foraine est reprise en 1983 et en 1984. Le Club des talons hauts se fait remarquer. Guy Laliberté, Gilles Ste-Croix et leurs complices nourrissent dès lors un rêve fou : créer un cirque québécois et amener cette troupe à voyager autour du monde.

En 1984, le Québec célèbre le 450e anniversaire de la découverte du Canada par Jacques Cartier, et on cherche un spectacle pour faire rayonner les festivités dans toute la province. Guy Laliberté présente alors un projet de spectacle, nommé Cirque du Soleil, et réussit à convaincre les organisateurs. Le tout premier spectacle du Cirque parcourt donc le Québec. L’entreprise n’a jamais cessé ses activités depuis!

1984


Le Cirque du Soleil voit le jour, avec l’aide du gouvernement québécois, à l’occasion des célébrations du 450e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier au Canada. La première production, Le Grand Tour, sera présentée d'abord dans la ville de Gaspé, puis dans dix autres villes de la province. Le premier chapiteau jaune et bleu compte 800 places.

1985


Après avoir présenté Le Grand Tour à Montréal, Sherbrooke et Québec, le Cirque du Soleil quitte sa terre natale pour rendre visite, pour la première fois, à ses voisins de l’Ontario. Il se produit alors à Ottawa, Toronto et Niagara Falls et le spectacle s’appelle tout simplement Cirque du Soleil.

1986


Avec la production La Magie continue, le Cirque du Soleil poursuit son périple canadien et présente quelques spectacles à Vancouver, dans le cadre du Children's Festival et de Expo 86, ainsi que dans sept autres villes canadiennes. Le chapiteau compte maintenant 1 500 places.

1987


Après un passage triomphal dans cinq villes du Québec, Le Cirque réinventé est présenté dans le cadre du Los Angeles Art Festival, puis dans les villes de San Diego et Santa Monica. La réponse du public californien est extraordinaire et le succès est immédiat. La participation à ce festival constitue un jalon de l’histoire du Cirque du Soleil avec une première incursion en sol étranger et américain.

1988


La production Le Cirque réinventé poursuit sa tournée aux États-Unis, après une brève apparition aux Jeux Olympiques de Calgary. Partout, le résultat est le même : les spectacles affichent complet et les critiques sont unanimes.

1990


À Montréal on assiste, dans un nouveau chapiteau de 2 500 places, à la première mondiale d’une nouvelle production : Nouvelle Expérience. Avec ce spectacle, le Cirque du Soleil fracasse les records de vente de billets enregistrés au cours des années précédentes. Pendant ce temps, le Cirque fait une première incursion en Europe : Le Cirque réinventé sera présenté à Londres et à Paris.

1992


Fascination, un amalgame des meilleurs numéros des spectacles précédents, permet au Cirque du Soleil de se faire connaître au Japon, où il visitera d’abord Tokyo, puis sept autres villes. Pendant cette même période, le Cirque du Soleil présente, conjointement avec le célèbre Cirque Knie (Suisse), un spectacle dans plus d’une soixantaine de villes en Suisse. Cette même année voit le Cirque du Soleil faire son entrée à Las Vegas avec Nouvelle Expérience présenté sous un chapiteau près de l’hôtel Mirage pendant un an. Le Cirque du Soleil ajoute de plus un monument à sa collection de spectacles : Saltimbanco, qui amorce à Montréal une longue tournée nord-américaine.

1993


À la suite du succès remporté par la production Nouvelle Expérience à Las Vegas, le Cirque du Soleil s’y installe en permanence dans un nouveau théâtre, spécialement conçu pour lui, au nouvel hôtel Treasure Island. Un contrat de dix ans est signé avec Mirage Resorts pour y présenter Mystère, une production gigantesque à la mesure de la mecque du divertissement.

1994


Cette année-là, le Cirque du Soleil célèbre son dixième anniversaire en créant une autre production, Alegria. Comme le veut la tradition, le spectacle est présenté en première mondiale à Montréal. Saltimbanco effectue un séjour remarqué de six mois à Tokyo.

1995


Le Cirque du Soleil répond à une demande du gouvernement canadien et conçoit un spectacle pour les chefs d’États réunis à Halifax à l’occasion du G7. C’est aussi l’année où Saltimbanco ouvrira officiellement le marché européen. Le Cirque débarque d'abord à Amsterdam sous un superbe chapiteau blanc de 2 500 places, qui se déplacera ensuite vers les villes de Munich, Berlin, Düsseldorf et Vienne.

1996


En avril à Montréal, on lance le spectacle Quidam qui part ensuite en tournée nord- américaine. Alegria effectue à son tour une tournée de quelques mois en sol japonais.

1997


On inaugure à Montréal le Siège social international, le Studio, l’unique centre de création et de production du Cirque du Soleil dans le monde.

1998


En octobre, un deuxième spectacle fixe, «O», prend l'affiche dans un nouveau théâtre, au Bellagio, à Las Vegas. Il s’agit d’un spectacle aquatique sans précédent qui constituera un autre jalon important de l’histoire du Cirque du Soleil. Ce spectacle fera connaître le Cirque du Soleil internationalement. En décembre de cette même année, le Cirque du Soleil inaugure un autre spectacle fixe, La Nouba, cette fois sur le site du Walt Disney World Resort, près d’Orlando, en Floride.

1999


Une autre tournée nord-américaine s’amorce à Montréal avec la présentation d’un nouveau spectacle intitulé Dralion. Le Cirque courtise la région de l’Asie-Pacifique pour la première fois avec Saltimbanco.

2000


De nombreux cinéphiles voient le Cirque du Soleil pour la première fois sur écran IMAX, car le film grand format intitulé Passages (Journey of Man), distribué par Sony Pictures Classics, prend l’affiche aux quatre coins du monde.

2001


Le Cirque du Soleil poursuit sa croissance avec l’inauguration cette année d’une annexe (Les Ateliers) de plus de 15 000 mètres carrés à son Siège social international de Montréal.

2002


En avril, un autre spectacle de tournée s’ajoute aux sept productions que le Cirque du Soleil présente simultanément en 2002. Varekai a été lancé à Montréal pour entreprendre, par la suite, une tournée en Amérique du Nord. Le Cirque du Soleil fait également sa première incursion au Mexique avec Alegriá. La division multimédia, qui s’appelait à l’époque Cirque du Soleil Images, co-produit sa toute première télésérie avec Cirque du Soleil sans filet destinée aux marchés télévisuels canadien et américain.

2003


On assiste au mois d’août à la naissance du dernier-né du Cirque du Soleil, Zumanity, un spectacle permanent pour adultes présenté au New York-New York Hotel & Casino à Las Vegas. Le tournage d’une nouvelle série télévisée, la toute première produite entièrement par Cirque du Soleil Images, est complété à la fin de l’été. Cette télésérie familiale unique en son genre, Solstrom, intègre des numéros acrobatiques dans une structure de comédie dramatique. Cette série est destinée aux marchés télévisuels internationaux dont le Canada et les États-Unis.

2004


Le Cirque du Soleil célèbre ses 20 ans en 2004. Plusieurs événements marquent ce 20e anniversaire, dont le lancement d’un livre intitulé 20 ans sous le soleil qui retrace, étape par étape, le parcours inusité du Cirque du Soleil; et l’établissement d’un premier record Guinness du plus grand nombre d’échassiers (544) réunis au même endroit au même moment. Le Cirque du Soleil présente un nouveau spectacle fixe, KÀ, à l’automne, au MGM Grand à Las Vegas.

2005


L’année 2005 est marquée par le lancement, en première mondiale à Montréal, de Corteo, nouveau spectacle de tournée. En juillet, Montréal accueille les XIes championnats du monde de sports aquatiques FINA pour lesquels le Cirque du Soleil a conçu le spectacle de la cérémonie d’ouverture.

2006


DELIRIUM, premier spectacle musical en aréna, prend l’affiche à Montréal en janvier et se dirige ensuite vers les États-Unis. Le Cirque du Soleil procède au lancement d’un cinquième spectacle permanent à Las Vegas : The Beatles LOVE, une création qui célèbre l’héritage musical des Beatles. Ce spectacle est présenté à partir de juin à l’hôtel The Mirage. Après avoir fait tourner ses spectacles en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie, le Cirque du Soleil souhaite maintenant se faire connaître en Amérique du Sud en présentant son spectacle Saltimbanco au Chili, en Argentine et au Brésil au cours de l’année 2006.

Le Cirque du Soleil a aussi conclu une entente d’exclusivité avec CKX, Inc., par l’entremise de sa filiale Elvis Presley Enterprises.

2007


KOOZA, un nouveau spectacle de tournée, est lancé à Montréal en avril. En février, le Cirque du Soleil présente une prestation au spectacle d’avant-match du 41e Super Bowl à Miami. En novembre, le Cirque du Soleil conçoit une production sur mesure pour le WaMu Theater at Madison Square Garden à New York. Wintuk a été présenté pour une période de 10 semaines au temps des Fêtes, pendant quatre ans, de 2007 à 2010. Le Cirque du Soleil lance également le livre de fiction/non fiction intitulé Réveiller la créativité, dans lequel le lecteur est invité à découvrir le pouvoir de la créativité et de l’imagination dans le but de l’appliquer à sa propre vie. Écrit par John Bacon d’après une idée originale de Lyn Heward, ce livre est distribué dans plusieurs pays. Après 14 ans de tournée devant plus de 9,5 millions de spectateurs, le spectacle Saltimbanco connaît une nouvelle vie en amorçant une tournée en juillet dans plus de 40 arénas du Canada et des Etats- Unis.

2008


Une année record pour le Cirque du Soleil puisque l’entreprise a lancé trois spectacles permanents au cours de l’année : ZAIA à l’hôtel The Venetian à Macao (Chine), ZED au Tokyo Disney Resort à Tokyo (Japon) et CRISS ANGEL Believe à l’hôtel Luxor à Las Vegas (Etats-Unis). Le Cirque du Soleil a également présenté un événement-spectacle au Colisée Pepsi à Québec dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de la ville. Istithmar World Capital, la société de capital privé et de placement de Dubaï World, ainsi que Nakheel, une société de Dubaï World ont investi dans le Cirque du Soleil et ont une participation d’un total de 20 pour cent dans les intérêts du Cirque.

2009


Le Cirque du Soleil célèbre ses 25 ans en plus de présenter le 25e spectacle de son histoire. La parution d’un livre sur les costumes de ses spectacles et la sortie d’un album compilation de la musique des 25 dernières années commémorent, entre autres, cet anniversaire. OVO est lancé en première mondiale à Montréal en avril.

En septembre 2009, Guy Laliberté est devenu le premier explorateur privé canadien de l’espace. Sa mission avait pour but de sensibiliser l’humanité aux questions liées à l’eau sur la planète. Sous le thème L’eau pour tous, tous pour l’eau, cette première mission sociale et poétique dans l’espace visait à sensibiliser le public au moyen d’une approche artistique : une émission spéciale de 120 minutes diffusée sur le Web regroupant diverses prestations artistiques dans 14 villes sur cinq continents incluant la Station spatiale internationale.

2010


Le Cirque du Soleil procède au lancement de trois nouveaux spectacles en 2010. Viva ELVIS, septième spectacle permanent à Las Vegas, est lancé en février au ARIA Resort & Casino. Banana Shpeel est présenté du 19 novembre 2009 au 27 juin 2010 à Chicago et à New York. En avril, le spectacle TOTEM prend l’affiche à Montréal; il s’agit du premier spectacle conçu pour être présenté dans une configuration de chapiteau et d’aréna.

Le Cirque du Soleil se joint à deux forces créatives du milieu cinématographique James Cameron (Titanic, Avatar) et Andrew Adamson (Shrek, Chronicles of Narnia) en vue de concevoir et de produire des expériences immersives en 3D pour le grand écran. Et Guy Laliberté a dorénavant son étoile sur le Walk of Fame à Los Angeles.

2011


Le Cirque du Soleil prépare trois nouveaux spectacles : ZARKANA, conçu et mis en scène par le cinéaste et metteur en scène de renommée mondiale François Girard, débute le 9 juin au mythique Radio City Music Hall à New York. Conçu et mis en scène par le réalisateur et chorégraphe Philippe Decouflé, IRIS prend l’affiche exclusivement au KODAK Theatre, au Hollywood & Highland Center à compter du 21 juillet. Le spectacle Michael Jackson THE IMMORTAL World TourMD, conçu et mis en scène par Jamie King, débute sa tournée mondiale à Montréal le 2 octobre.

2012


Le Cirque du Soleil lance à Montréal un nouveau spectacle de chapiteau, Amaluna. L’entreprise a également mis en place un nouveau service de création et de production dédié aux entreprises et aux artistes qui souhaitent faire appel au savoir-faire créatif du Cirque du Soleil pour la réalisation d’un projet. Dans ce cadre, le Cirque a collaboré avec la chanteuse pop Madonna, en offrant ses services de mise en scène à l’occasion de la prestation de la star lors du spectacle de la mi- temps du Super Bowl LVI. En décembre, le Cirque du Soleil et Bell Media ont cré une nouvelle coentreprise chargée de développer du contenu destiné aux plateformes de la télévision, du cinéma, du jeu ainsi qu’à d’autres plateformes numériques.

2013


Le Cirque du Soleil lance un nouveau spectacle fixe à l’hôtel Mandalay Bay, à Las Vegas, Michael Jackson ONE, inspiré du chanteur pop Michael Jackson. Le spectacle Michael Jackson THE IMMORTAL s’est classé parmi les 10 tournées les plus lucratives de l’histoire du rock, une première pour une entité culturelle canadienne.

2014


Le Cirque du Soleil célèbre son 30e anniversaire et lance en avril un nouveau spectacle de tournée à Montréal, Kurios – Cabinet de curiosités. En novembre, l’entreprise ouvre un spectacle en résidence sur la Riviera Maya, au Mexique, JOYÀ, dans un théâtre conçu expressément pour le spectacle. En décembre, dans le cadre de son 30e anniversaire, et pour la première fois de son histoire, le Cirque du Soleil a présenté en exclusivité à Montréal un concert de musique célébrant 30 ans de musique.

Dans le cadre d’une stratégie de diversification des contenus et des activités de divertissement live à l’échelle mondiale, le Cirque du Soleil a cré une dizaine de filiales d’affaires dont 45 DEGREES, Cirque du Soleil Hospitalité, Cirque du Soleil Theatrical, 4U2C, Cirque du Soleil Média et Outbox.

2015


Le Cirque du Soleil travaille à la création d’un spectacle de tournée en aréna inspiré de l’univers du film AVATAR, cré par James Cameron. Cette production devrait voir le jour à la fin de 2015 et fera l’objet d’une tournée mondiale.

L’histoire désormais internationale du Cirque du Soleil est celle d’une complicité étonnante entre les artistes et les spectateurs de partout dans le monde. Car au bout du compte, ce sont ces derniers qui entretiennent et alimentent le feu sacré du Cirque du Soleil.