En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment afin de rendre votre expérience plus agréable. Veuillez vous référer à notre politique de confidentialité pour plus d'information.
Histoire

Histoire

Les tout débuts - l’histoire du Cirque du Soleil 

« Les gens pourraient croire que nous avions l’intention de réinventer le cirque et que nous y sommes parvenus, mais ce n’est pas ainsi que les choses se sont déroulées. Nous n’étions qu’une bande d’hurluberlus qui voulaient accomplir des choses et qui, peu à peu, en sont venus à une vision de ce qu’un cirque moderne pourrait être. »
René Dupéré, Compositeur de musique de 10 spectacles du Cirque du Soleil.


Débuts embryonnaires
 

Au début des années 1980, une troupe d’artistes - fondée par Gilles Ste-Croix - a envahi les rues de Baie-Saint-Paul, un charmant village niché sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Ce groupe nommé Les Échassiers de Baie-Saint-Paul - parmi lesquels se trouvait Guy Laliberté - déambule sur des échasses, jongle, danse, crache du feu et joue de la musique; intrigant et émerveillant les résidents de l’endroit. 


Né sous le signe d’une célébration 

En 1984, inspiré par les célébrations du 450e anniversaire de la découverte du Canada par Jacques Cartier et souhaitant faire rayonner la jeune troupe, Guy Laliberté orchestre une tournée officielle, à travers la province de Québec. Le spectacle s’articulait autour d’un éblouissant amalgame d’arts du cirque et de performances de rue (sans animaux); une audacieuse combinaison de costumes extravagants, d’éclairages féériques et de musique inédite. Il trouva le nom du Cirque du Soleil, car selon lui : «Le Soleil représente l’énergie et la jeunesse».

Un tournant décisif

C’est en 1987 que le Cirque du Soleil s’illustre pour la première fois en sol étranger, aux États-Unis. Le Cirque réinventé fut d’abord présenté dans le cadre du Los Angeles Art Festival, épatant son audience. Par la suite, le Cirque charme instantanément les foules de San Diego et Santa Monica et ce en présentant des spectacles à guichets fermés. Se distinguant grâce à sa scénographie unique et sa surface de théâtre en rond - au milieu du grand chapiteau – le Cirque entraîne son audience dans une odyssée à la fois physique et imaginaire; artistes et spectateurs partageant le même espace. Une avancée marquante qui révolutionne les procédés créatifs qui régissent - encore à ce jour - la création des nouveaux spectacles du Cirque du Soleil. Le Cirque réinventé fut également instigateur d’une première incursion du Cirque du Soleil - au cours des années 1990 - en Europe, soit à Londres et Paris. 

Un autre tournant, une fleur dans le désert 

En 1993, Mystère devient le premier spectacle permanent du Cirque du Soleil à s’établir à Las Vegas dans un nouveau théâtre, spécialement conçu à sa mesure. Aujourd’hui, après plus de deux décennies, Mystère est toujours aussi vigoureux. Il s’agit de LA production ayant pavé le chemin vers une foule d’autres spectacles permanents à Vegas. Le Cirque du Soleil étant solidement ancré, il a conquis - au cours des années suivantes - l’Asie, l’Europe et l’Amérique du Sud avec une consécution de nouvelles productions en tournée, sous le Grand Chapiteau ou en arénas, à travers le monde. 


Encore plus à imaginer

Entamant sa quatrième décennie, le Cirque du Soleil poursuit son expansion avec un large éventail de projets créatifs à son actif : films, lignes de vêtements, boutiques et boîtes de nuit. Le cœur de nos actions ainsi que notre mission demeure toutefois inchangée : invoquer l'imaginaire, provoquer les sens et évoquer l'émotion des gens autour du monde.